ATL 120 — LABRADOR, CAMP ISLANDS À HAMILTON INLET (Y COMPRIS LAKE MELVILLE), PREMIÈRE ÉDITION, 2004


Aux versos des couvertures avant et arrière

Supprimer : 1-709-772-5151

(N2013-02.0)
(Édition mensuelle n° 1/13)


Chapitre 1 — Paragraphe 165

Supprimer : « 13 m (43 pi) … coin SW du quai. »
Remplacer par : 31 m (102 pi).

(N2013-05.2)
(Édition mensuelle n° 4/13)


Chapitre 1 — Paragraphe 176.1 (ré : correction émise dans l’Édition mensuelle n° 3/2008)

Supprimer : « Un brise-lames en pierre … l’extrémité du brise-lames. »
Ajouter : 176.2      Un autre quai public, protégé par un brise-lames enroché, est implanté dans le rivage à quelque 0,25 mille à l’Ouest du quai public en L décrit précédemment. Ce quai public, d’une longueur de 32 m (105 pi), offre des profondeurs variant entre 2,4 et 2,8 m (8 et 9 pi) le long de sa face Sud, et entre 2 et 3 m (7 et 10 pi) le long de sa face Nord. On trouve des profondeurs de quelque 2 m (7 pi) entre ce quai et deux pontons mouillés à quelque 35 m (115 pi) au Nord. Une rampe de mise à l’eau en gravier est attenante aux pontons.

(N2013-05.3)
(Édition mensuelle n° 4/13)


Chapitre 3 — Après le paragraphe 157

Insérer : 157.1      Conditions météorologiques. — Pendant les mois d’été, les orages de masse d’air se forment souvent dans les parages de Lake Melville. Ces tempêtes se forment au-dessus du sol chaud et ont tendance à diminuer d’intensité à mesure qu’elles se déplacent au-dessus de la masse d’eau froide du lac. Les orages frontaux, qui peuvent aussi se produire dans la région, diminuent rarement d’intensité au-dessus de Lake Melville. Ces orages frontaux forment souvent une ligne continue d’activité orageuse, offrant peu de possibilités de les éviter. Les brises de mer, soufflant dans le sens de diverses parties du littoral, peuvent converger, ce qui entraîne plus d’activité orageuse. La foudre, les fortes pluies et les fortes rafales qui accompagnent ces tempêtes peuvent intensifier ces dernières près du littoral; la prudence s’impose.

(N2013-05.8)
(Édition mensuelle n° 7/13)


ANNEXE — Plan de route, page 107

Supprimer : «URGENCE — RECHERCHE ET SAUVETAGE MARITIME … 1-709-772-5151»
Remplacer par : DEMANDES D’ASSISTANCE EN MATIÈRE DE RECHERCHE ET DE SAUVETAGE
                   JRCC Victoria (Colombie-Britannique et Yukon) 1-800-567-5111
                   +1-250-413-8933 (Appels par téléphone satellite, locaux ou à l’extérieur de la région)
                   # 727 (cellulaire)
                   +1-250-413-8932 (téléc.)
                   jrccvictoria@sarnet.dnd.ca (courriel)

                   JRCC Trenton (au Canada) 1-800-267-7270
                   +1-613-965-3870 (Appels par téléphone satellite, locaux ou à l’extérieur de la région)
                   +1-613-965-7279 (téléc.)
                   jrcctrenton@sarnet.dnd.ca (courriel)

                   MRSC Québec (Région du Québec)) 1-800-463-4393
                   +1-418-648-3599 (Appels par téléphone satellite, locaux ou à l’extérieur de la région)
                   +1-418-648-3614 (téléc.)
                   mrscqbc@dfo-mpo.gc.ca (courriel)

                   JRCC Halifax (Région des Maritimes)) 1-800-565-1582
                   1-800-563-2444 (Région de Terre-Neuve-et-Labrador)
                   +1-902-427-8200 (Appels par téléphone satellite, locaux ou à l’extérieur de la région)
                   +1-902-427-2114 (téléc.)
                   jrcchalifax@sarnet.dnd.ca (courriel)

(N2013-02.1)
(Édition mensuelle n° 1/13)


ANNEXE — Détresse, page 110

Supprimer : (709) 772-5151

(N2013-02.2)
(Édition mensuelle n° 1/13)