ATL 111 — FLEUVE SAINT-LAURENT — ÎLE VERTE À QUÉBEC ET FJORD DU SAGUENAY, TROISIÈME ÉDITION, 2007


Chapitre 2 — Paragraphe 32, après « largeur de »

Supprimer : « 30 m et offrant, en 2009, une profondeur de 0,8 m »
Remplacer par : 20 m et offrant, en 2017, une profondeur de 1,3 m au centre du chenal

(Q2017-043.1)
(Édition mensuelle n° 01/18)


Chapitre 3 — Supprimer le paragraphe 132

Remplacer par : 132       Le haut-fond de la Grosse Île, qui s’étend sur 1,1 mille en direction NE-SW, est une barre rocheuse recouverte de 2 m d’eau et située à 0,5 mille au SE du quai de la Grosse Île. Le rocher de la Grosse Île, recouvert de 1,7 m d’eau, gît à 0,2 mille à l’ENE du quai tandis qu’une roche découvrant de 1,1 m gît à 0,3 mille au NNE. La batture Sainte-Marguerite est une vaste zone isolée constituée de petits fonds rocheux qui s’étend au Sud des îles la Sottise et Sainte-Marguerite, et qui assèche à marée basse.

(Q2017-042.1)
(Édition mensuelle n° 01/18)


INDEX — Après « Grosse Île, La, C3/P129 »

Insérer : Grosse Île, rocher de la, C3/P132

(Q2017-042.2)
(Édition mensuelle n° 01/18)


INDEX — Après « Sillery, C2/P113 »

Insérer : Sottise, île la, C3/P132

(Q2017-042.3)
(Édition mensuelle n° 01/18)