17Rapports de sondes peu profondes

1Les rapports de sondes peu profondes doivent être accompagnés de renseignements pertinents afin que le Service hydrographique du Canada
       puisse être en mesure de porter ces sondes sur les cartes.

2Les sondes peu profondes signalées accompagnées de renseignements insuffisants peuvent être impossibles à porter sur les cartes ou même à être
       localisées par des examens ultérieurs effectués au moyen de levés hydrographiques.

3Afin que les rapports de sondes peu profondes puissent servir à leur pleine valeur, les officiers de navigation sont priés de noter les renseignements
       essentiels suivants :

a)Obtenir la position de la sonde minimale en prenant le point au-dessus de celle-ci ainsi que de chaque côté. Si ce n'est pas possible, on doit alors
       fournir la position du navire accompagnée d'un relèvement et d'une distance à la position de la sonde minimale.

b)Indiquez la méthode utilisée pour positionner la sonde, p. ex. : RADAR, GPS, DGPS, etc., ainsi que le système de référence terrestre du point de
       repère p. ex. : NAD83, NAD27, WGS84, etc. Il est utile d'ajouter les détails sur une carte qui sera rapidement mise à jour
       par le Service hydrographique du Canada.

c)Numérotez les points de repères et prenez l’heure en note (pour pouvoir réduire la sonde en fonction de la marée). Prenez aussi le fuseau horaire
       en note, p. ex. : TUC, HNP, HAP, etc.

d)Pour les échosondeurs numérique, traceurs, sondeur avec afficheur de positionnement intégré :

Utilisez votre téléphone cellulaire, appareil intelligent ou caméra numérique pour prendre une photo de l’équipement au moment où la mesure
       de la profondeur minimale du haut-fond est captée. Le sondeur devrait se trouver, à ce moment précis, au-dessus du haut-fond ou en retrait
       si cette position est plus sécuritaire.

S’assurer que l’écran d’affichage permet de lire la profondeur de façon numérique, l’unité de profondeur, l’heure, la date et le fuseau horaire
       (si disponible).

Indiquez le tirant d’eau sur le Rapport d'information maritimes et formulaire de suggestion. Si le tirant d’eau est appliqué directement dans les
       paramètres du sondeur de façon à ce que les profondeurs soient mesurées à partir de la ligne de flottaison, veuillez le spécifier dans le
       rapport.

Pour les traceurs ou sondeur avec afficheur de positionnement intégré, s’assurer que la position affichée est en latitude/longitude et que le
       nombre maximal de décimales est visible.

Pour les positions prises en retrait du haut-fond pour des raisons de sécurité, prenez note de l’angle d’azimut et la distance de cette position
       par rapport à celle du haut-fond.


NOTA:Nous rappelons aux navigateurs et aux autorités portuaires qu’ils ont la responsabilité de signaler tout risque éventuel pour la navigation qu’ils rencontrent aux centres appropriés de la Garde côtière. Veuillez consulter la Partie 3 de la publication des Aides Radio à la navigation maritime.

Autorité : Service hydrographique du Canada (SHC)